AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un cours particuliers - Dorian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Poudlard - Serdaigle
Poudlard - Serdaigle





WIZARD PASSPORT

J'ai envoyé : 78 hiboux ce qui m'a rapporté : 376 points. Je suis arrivé le : 18/07/2017 J'ai : 23 ans, je suis : en dernière année à Poudlard. On dit souvent que je ressemble à : Gal Gadot
On me décrit souvent comme étant quelqu'un d : attachante, plutôt sérieuse, trop peut-être ? J'ai reçu une bonne éducation, je suis polie, généreuse, je fais attention aux autres parfois au détriment de ma propre personne. Pourtant parfois j'ai cette impression bizarre d'être quelqu'un d'autre. Il y a un côté sombre en moi, je le sens. J'ai des phases de colère où je ne me contrôle plus. Ca m'est arrivé deux fois et ça me fait peur. Je déteste ressentir cette violence en moi. Par peur de blesser les autres je me renferme sur moi même. Mes disponibilités rps sont : Un cours particuliers - Dorian, Premier contact - feat Damon, bavardages entre copines - Celebriàn, je suis complet sorry ♥️.

MessageSujet: Un cours particuliers - Dorian   Mer 30 Aoû - 20:01


Un cours particulier - Dorian

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
Il était à peu près trois heures du matin, comme souvent j'étais prise d'une insomnie. J'étais dans mon lit, couette remontait jusqu'à ma taille mais un pied dépassant sur le coté. Je regardais le plafond, j'avais lancé un sortilège et je contemplais les étoiles. Mes camarades ne se rendirent même pas compte que le toit au dessus de nous était devenu soudainement transparent. S'était une belle nuit étoilée, une nuit identique à celle où je m'étais rapproché de Dorian. Deux semaines étaient passés depuis mais s'était comme ci s'était hier. A vrai dire depuis cette nuit là je pensais souvent à lui. Trop même. Je ne peux pas m'en empêcher. Je me surprend moi même à sourire bêtement en pensant à lui. La minute d'après je me sermonnais moi même en me disant que je devais arrêté, que cela devait venir de mon imagination et que j'étais entrain de me monter un gros film. Je finis enfin par m'endormir me faisant emporter par mes rêves. Je me réveillais le lendemain matin assez tôt. Les premiers rayons du soleil passaient à l'horizon et le château parait toujours plus vide le week-end. Pas de cours prévu aujourd'hui du moins pas d'officiels. Nous avions convenu avec Dorian de nous retrouver ce matin en salle de défense contre les forces du mal pour commencer à travailler sur mon problèmes.

Je ne sais pas pourquoi mais je me sentais stressée de me retrouver à nouveau seule avec lui. J'avais hâte cela dit même si j'ai peur de ce qu'on va finir par découvrir. Week-end oblige nous n'étions pas très nombreux dans la grande salle pour le petit déjeuner surtout à cette heure matinale. Après avoir mangé un bout j'avais fait une petite ballade dans le parc avant de remonter doucement vers le château et le deuxième étage. Il m'avait parlé d'un exercice avec un épouvantard. On en avait déjà vu durant nos cours et j'y avais toujours échappé me glissant en fond de classe ou en esquivant tout simplement. J'avais trop peur de ce que j'allais voir. J'arrivais la première dans la salle, je m'y glissé tranquillement, je comptais l'attendre sagement. J'étais assise depuis cinq minutes quand une armoire se mit à bouger toute seule me faisait sursauter. Mon coeur battait très fort tout a coup et je râlais gentiment. Elle recommença à bouger, je me dirigeais doucement vers elle anxieuse. Je savais très bien ce qu'il y avait dedans, l'épouvantard. Je ne m'y étais jamais confronté et je ne sais pas pourquoi ma curiosité me poussa une nouvelle fois à faire n'importe quoi..

J'attrapais ma baguette et déverrouillais le verrou. l'armoire resta immobile quelques instants avant que la porte ne s'ouvre doucement. Je fis quelques pas en arrière. Tout a coup j'eus l'impression de me regardais dans un miroir. J'étais entrain de sortir de l'armoire, soutenant mon regard. Une copie de moi, tel un double parfait et pourtant si différente de moi. Elle était beaucoup plus sombre, beaucoup plus sinistre. Son maquillage noir, sa tenue noire, le tatouage de mangemort sur son bras. Ce regard qu'elle me lançait. J'étais pétrifié, incapable de respirer presque, incapable de lever ma baguette. Mon coeur battait la chamade. Elle se mit à sourire en me regardant de haut. " Non.. Tu n'es pas moi.. " Je ne réussis qu'à murmurer et encore. Elle sourit d'avantage semblant si sur d'elle. Elle s'avança doucement vers moi et je perdis pied. Ma baguette roula sur le sol tandis que je tombais au sol après avoir perdu connaissance. Je me souviens d'une silhouette courant vers moi puis plus rien. Après quelques minutes je revins doucement à moi, j'aperçu rapidement Dorian au dessus de moi. " Dorian ? " Je me sentais à l'ouest. Je tournais la tête vers l'armoire, elle était de nouveau close et mon double avait disparu. J'étais encore sous le choc.       

acidbrain



_________________

you're so special to me, don't forget it i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Membre du mois
Membre du mois





WIZARD PASSPORT
Don't get too close, it's dark inside.
J'ai envoyé : 87 hiboux ce qui m'a rapporté : 12 points. Je suis arrivé le : 05/10/2016 J'ai : 36 ans, je suis : professeur de défense contre les forces du mal & directeur de la maison Serdaigle On dit souvent que je ressemble à : Jake Gyllenhaal
On me décrit souvent comme étant quelqu'un d :
Comme tout le monde, j'ai mes qualités et mes défauts. Certains jours, ce sont mes défauts qui prennent le dessus. Ce sont généralement de mauvais jours que j'oublie dans l'alcool ou dans les bras d'une femme. D'autres jours, mes qualités émergent, tel le rayon de soleil après l'orage mais souvent avant la tempête.
Pour ce qui est de mes qualités, on peut dire que je suis quelqu'un de passionné. J'adore mon travail de professeur. Je suis bien évidement exigeant mais c'est par ce que j'estime que la nouvelle de sorcier que nous formons doit être prêt à se défendre et malheureusement, ce n'est pas en les dorlotant que nous arriverons à ça. Je leur demande beaucoup mais en contre partie, je suis présent pour eux à chaque instant. Je suis également un éternelle insatisfait. Je me remet constamment en question, que cela soit dans ma vie privée ou dans ma vie professionnel. L'échec me fait peur. En amitié, je suis loyale, présent et prêt à tout pour ceux, rare, que j'appelle mes amis. En amour par contre, je suis volage et parfois même un véritable salaud. La peur de souffrir et de l'engagement m'empêche encore d'avoir une véritable relation. Peut-être que je n'ai simplement pas encore trouver la bonne personne.
Mes disponibilités rps sont :
DODOW 2
KAYAN 1
AVALON
CELEBRIAN

TERMINES :
DODOW 1

Voilà un extrait de mon journal de sorcier :
Shadow. Wake me up inside. Wake me up inside. Call my name and save me from the dark. Bid my blood to run. Before I come undone. Save me from the nothing I've become. Now that I know what I'm without. You can't just leave me. Breathe into me and make me real. Bring me to life.

MessageSujet: Re: Un cours particuliers - Dorian   Dim 3 Sep - 0:55



   
   
   dodow #2.
    Un cour particulier.

S
hadow. Ce nom prend de plus en plus de place dans mes pensées jours après jours. J'ai beaucoup à pensée à autre chose. Dès que je laissais mon esprit vagabonder, mes songes me ramenait toujours à elle, à son visage ... Pendant mes insomnies, ce qui monopolise mes pensée c'est ce que je pourrais tenté pour lui venir en aide, à elle qui a si peur de la personne qu'elle pourrait devenir. Au fond de moi, je sais que je devrais prendre mes distances, que mon attachement envers elle est loin d'être le bienvenue. J'étais son professeur. Elle était mon élève. Rien ne pourrait se passer. Pourtant, que je le veuille ou non, alors que j'étais étendu sur mon lit, je songeais déjà à notre cours prévue dans la matinée. Totalement éveillé, comme bien souvent, je repoussais les draps et vaquais à quelques occupations futile. Aux premiers rayons de soleil, j'allais dans la salle de bain pour me préparer. Quelques minutes plus tard et après une bonne douche, j'étais un homme neuf. Une fois habiller d'un pantalon et d'une simple chemise, je tendis le bras et bientôt des battements d'ailes se firent entendre. Asian se posa sur mon poignet. Je souris et venais gratter tendrement le dessus de sa tête. " Allons te dégourdir les ailes. " Je quittais mes appartements et je traversais les couloirs déserts à cette heure encore matinale. J'allais jusqu'au parc du château et laissais s'envoler le magnifique oiseau qu'était mon Asian. Je m'installais contre un arbre comme l'avait Shadow la nuit ou je l'avais aperçue dehors après le couvre-feu. Mes yeux étaient parfois accaparés par le vol de Asian. Après quelques heures, il fut temps d'aller rejoindre Shadow pour ce cour particulier que j'avais prévue. Je prenais donc la direction d'une salle de classe du deuxième étage du château, Asian sur mon épaule. Quand je me rapprochais, je vis la porte légèrement ouverte. Shadow était déjà là.
Soudain j'entendis un bruit anormal. Mon esprit, d'autant plus alerte qu'il s'agissait de Shadow, m'indiqua la réaction à avoir. Je me mis à courir vers la salle, Asian volant au dessus de moi. J'ouvris la porte avec fracas. Sous mes yeux, deux versions de Shadow. L'une, remplis de noirceur, de sentiment négatif. L'autre était inconsciente, immobile, sa baguette ayant rouler loin d'elle. Mon coeur battit plus fort dans ma poitrine, ma respiration s'intensifia. Je sortis ma baguette et la pointais vers la Shadow noir dont la provenance ne faisait aucun doute. " RIDIKULUS ! " Lançais-je alors que je vis Shadow se transformait en clown. Je renfermais d'un coup de baguette l'épouventard dans l'armoire et me ruais vers la Shadow inconsciente. Ma Shadow. Accroupis au dessus d'elle, je glissais une main dans ses cheveux. " Shadow ... " Soufflais-je en la regardant. Quelques secondes plus tard, elle se réveilla, posant sur moi un regard perdu. " Dorian ? " Dit-elle, la voix lointaine. Je la regardais, inquiet. " Je suis là. Tout va bien. C'est fini. " Lui dis-je, rassurant au possible en venant la serre doucement dans mes bras, ne réalisant même pas que cela n'était pas approprié. " Restes tranquille d'accord ? " Lui intimais-je, toujours près d'elle. J'avais eu si peur en la voyant au sol que mon coeur mit un moment à retrouver un rythme normal. " Qu'est ce qui t'a pris ?! Il aurait pu te tuer ! " M'emportais-je en venant poser mes mains sur ses épaules. " On affronte pas un épouventard sans un minimum de préparation ! " Lançais-je, laissant parler mon soulagement qu'elle aille bien et ma colère qu'elle eu été si imprudente.  
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Poudlard - Serdaigle
Poudlard - Serdaigle





WIZARD PASSPORT

J'ai envoyé : 78 hiboux ce qui m'a rapporté : 376 points. Je suis arrivé le : 18/07/2017 J'ai : 23 ans, je suis : en dernière année à Poudlard. On dit souvent que je ressemble à : Gal Gadot
On me décrit souvent comme étant quelqu'un d : attachante, plutôt sérieuse, trop peut-être ? J'ai reçu une bonne éducation, je suis polie, généreuse, je fais attention aux autres parfois au détriment de ma propre personne. Pourtant parfois j'ai cette impression bizarre d'être quelqu'un d'autre. Il y a un côté sombre en moi, je le sens. J'ai des phases de colère où je ne me contrôle plus. Ca m'est arrivé deux fois et ça me fait peur. Je déteste ressentir cette violence en moi. Par peur de blesser les autres je me renferme sur moi même. Mes disponibilités rps sont : Un cours particuliers - Dorian, Premier contact - feat Damon, bavardages entre copines - Celebriàn, je suis complet sorry ♥️.

MessageSujet: Re: Un cours particuliers - Dorian   Dim 3 Sep - 14:56


Un cours particulier - Dorian

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
Cela n'avait pas été dans mes intentions de jouer la jeune femme téméraire. Je n'avais rien prémédité. Si cette fichue armoire n'avait pas bouger je ne me serais pas intéressée à elle et j'aurais simplement attendu que Dorian n'arrive. Cependant l'armoire s'était bien mise à bouger et je n'avais pas pu m'empêcher d'y aller. J'avais vu bon nombre de mes camarades se confrontaient à l'épouventard et cela m'avait paru plutôt simple, de plus je pense que j'avais envie de savoir qu'elle était ma plus grande peur. J'en avais une petite idée mais rien de concrets. Je savais quoi faire, visualisé quelque chose de drôle, le contrer par le rire, je n'avais que ma baguette à lever et la formule à prononcer. Un jeu d'enfant. Du moins s'est ce que je croyais. Quand je me suis vu sortir de cette armoire, je me suis retrouvé paralysé, incapable de faire quoi que ce soit. Se rencontrer soit même est déjà un choc en soit mais me voir comme ça.. C'est tout ce que je craignais. Cette moi maléfique me terrifié. Elle semblait si réelle, j'avais l'impression de pouvoir la toucher. Quand elle s'approcha de moi mon cœur s'accéléra encore et je perdis connaissance. Je ne suis pas du genre à faire un malaise, je suis plutôt quelqu'un de fort mentalement mais là j'avais atteins mes limites je crois.

Quand je rouvris les yeux, j'étais complètement déboussolé, je vis Dorian au dessus de moi.  " Je suis là. Tout va bien. C'est fini. " Il me prit dans ses bras et je me laissais faire volontiers. Hésitante quelques secondes je finis par entourer mes bras autour de son cou, une main dans sa nuque mes doigts glissant doucement dans la naissance de ses cheveux. Sa présence me fit beaucoup de bien.  " Restes tranquille d'accord ? " J'acquiesçais simplement de la tête retirant mes bras de son cou tout en posant mon regard sur lui. J'étais comme fatigué tout çà coup. " Qu'est ce qui t'a pris ?! Il aurait pu te tuer ! " Qu'elle idiote j'étais, il devait me voir maintenant comme une gamine imprudente. Bravo Shadow, vraiment. Je me mordis la lèvre en détournant le regard, j'avais honte s'est vrai. " Je ne sais pas. " Je n'avais pas vraiment d'explications. " On affronte pas un épouventard sans un minimum de préparation ! " Bon il avait raison d'haussait la voix sur moi, j'avais fais une erreur et cela aurait vraiment pu mal se terminer si il n'était pas arrivé à ce moment là. Je soupirais simplement avant de replonger mon regard dans le sien. " Je pensais que ce serait facile. Cela avait l'air simple quand mes camarades affrontaient les leurs. Je savais exactement quoi faire mais quand elle est sortit.. Quand je suis sortis.. J'étais simplement incapable de bouger. Elle me terrifiait.. " Je ne m'étais pas attendu à me voir moi à vrai dire. Des proches que j'avais blessé oui mais pas moi.

Je me sentais un peu mieux déjà et j'étais bien résolue à l'affronter à nouveau. " Merci.. D'être intervenu. " Je ne pouvais que le remercié, il m'avait peut-être sauver la vie alors ! " Tu m'aides à me relever ? " Ce n'est qu'à ce moment là que je remarquais qu'on se tutoyait depuis tout à l'heure, s'était étrange et je ne savais pas si je devais continué ou reprendre le vouvoiement. J'attrapais sa main et me relevais avec son aide le remerciant d'un sourire. Je pris appuis contre une table et je relevais la tête quand un hibou vint se poser à côté de moi. Je lui souris doucement avant de lui caresser la tête. Il réclamait des grattouilles et j'avais toujours eu un don avec les animaux, je n'ai jamais compris pourquoi ils m'adoraient. " Il est mignon. Il a l'air de bien m'aimer. Il est à toi ? " Je retournais mon regard sur Dorian en souriant. J'aperçus ma baguette par terre, j'allais la récupérer tranquillement avant de la remettre à ma ceinture et de me tourner plus sérieusement vers Dorian. " Alors, qu'est ce que je dois faire ? " Déterminé je voulais l'affronter de nouveau et surtout je voulais réussir à la faire tourner en bourrique, j'allais cependant cette fois écouté les conseils de mon cher professeur avant de me lancer.           

acidbrain



_________________

you're so special to me, don't forget it i meant it when i said i didn’t believe in love at first sight it takes time to really truly fall for someone yet i believe in a moment a moment when you glimpse the truth within someone and they glimpse the truth within you in that moment you don’t belong to yourself any longer not completely part of you belongs to him part of him belongs to you after that you can’t take it back no matter how much you want to no matter how hard you try.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Membre du mois
Membre du mois





WIZARD PASSPORT
Don't get too close, it's dark inside.
J'ai envoyé : 87 hiboux ce qui m'a rapporté : 12 points. Je suis arrivé le : 05/10/2016 J'ai : 36 ans, je suis : professeur de défense contre les forces du mal & directeur de la maison Serdaigle On dit souvent que je ressemble à : Jake Gyllenhaal
On me décrit souvent comme étant quelqu'un d :
Comme tout le monde, j'ai mes qualités et mes défauts. Certains jours, ce sont mes défauts qui prennent le dessus. Ce sont généralement de mauvais jours que j'oublie dans l'alcool ou dans les bras d'une femme. D'autres jours, mes qualités émergent, tel le rayon de soleil après l'orage mais souvent avant la tempête.
Pour ce qui est de mes qualités, on peut dire que je suis quelqu'un de passionné. J'adore mon travail de professeur. Je suis bien évidement exigeant mais c'est par ce que j'estime que la nouvelle de sorcier que nous formons doit être prêt à se défendre et malheureusement, ce n'est pas en les dorlotant que nous arriverons à ça. Je leur demande beaucoup mais en contre partie, je suis présent pour eux à chaque instant. Je suis également un éternelle insatisfait. Je me remet constamment en question, que cela soit dans ma vie privée ou dans ma vie professionnel. L'échec me fait peur. En amitié, je suis loyale, présent et prêt à tout pour ceux, rare, que j'appelle mes amis. En amour par contre, je suis volage et parfois même un véritable salaud. La peur de souffrir et de l'engagement m'empêche encore d'avoir une véritable relation. Peut-être que je n'ai simplement pas encore trouver la bonne personne.
Mes disponibilités rps sont :
DODOW 2
KAYAN 1
AVALON
CELEBRIAN

TERMINES :
DODOW 1

Voilà un extrait de mon journal de sorcier :
Shadow. Wake me up inside. Wake me up inside. Call my name and save me from the dark. Bid my blood to run. Before I come undone. Save me from the nothing I've become. Now that I know what I'm without. You can't just leave me. Breathe into me and make me real. Bring me to life.

MessageSujet: Re: Un cours particuliers - Dorian   Lun 4 Sep - 11:20



   
   
   dodow #2.
    Un cour particulier.

Q
uand j'étais entrer dans cette classe et que j'avais vu Shadow sur le sol, inconsciente, mon sang n'avait fait qu'un tour et mon coeur avait eu un râté. Mon attachement à elle était indéniable et c'était d'autant plus douloureux que je savais devoir enfermer ce que je ressentais. Seulement en la voyant comme ça, je n'avais agit que par instinct, sans réfléchir. Alors, après avoir enfermer l'épouventard ayant prit les traits d'une Shadow maléfique, je me ruais au sol, à ses côtés, priant pour qu'elle aille bien. Quelques minutes plus tard, ses yeux bougèrent et mon prénom filtra entre ses lèvres. Le soulagement que je ressentais fut indescriptible. Je la prenais alors sans réfléchir dans mes bras, essayant de la rassurer avec des mots. Après quelques secondes, je sentis qu'elle me rendait mon étreinte, comme si elle en avait autant besoin que moi. Elle noua ses bras autour de mon cou et ses doigts sur ma nuque me firent frissonné. Le temps fut suspendu quelques secondes et j'aurais voulu qu'il le soit bien plus. Même je n'avais aucun droit de vouloir une chose pareil. Elle semblait épuisée, vidée de toute énergie. Je lui ordonnais de rester tranquille, au moins pendant quelques minutes. Ce qu'elle avait vécue était loin d'être anodin. Elle hocha la tête et me relâche doucement avant de me regarder.
Maintenant, que j'étais rassurée sur son état, ce fut ma peur qui parla pour pour moi. Posant des mains tremblantes sur ses épaules, je lui demandais de m'expliquer pourquoi elle ne m'avait pas attendu. Cela aurait pu être bien pire. J'aurais pu la perdre et cette éventualité me rendait fou. Elle détourna son regard, honteuse. " Je ne sais pas. " Me répondit-elle et je la sentis honnête. Affronter un épouventard n'est jamais anodin. L'affronter, c'est affronter sa plus grande peur, c'est affronter la peur elle-même. Ce n'est pas à prendre à la légère, même pour une élève aussi douée que Shadow. Elle soupira en m'écoutant la sermonner et son regard revint ensuite vers moi. " Je pensais que ce serait facile. Cela avait l'air simple quand mes camarades affrontaient les leurs. Je savais exactement quoi faire mais quand elle est sortit.. Quand je suis sortis.. J'étais simplement incapable de bouger. Elle me terrifiait.. " Je soupirais en venant prendre son visage entre mes mains. " Ce n'est jamais facile quand on affronte sa peur. " Soufflais-je en la regardant alors même que j'en affrontais eu en ce moment même. Je secouais alors la tête, fermant les yeux quelques secondes avant de les rouvrir. " Je suis désolé de m'être emporter ... Quand je suis entré et que je t'ai vu, je ... J'ai vraiment eu très peur. " Lui dis-je, mon coeur battant la chamade dans ma poitrine.
Quelques minutes s'égrainèrent encore pendant lesquelles ont resta au sol, l'un à côté de l'autre, dans une espèce de bulle. " Merci.. D'être intervenu. " Me dit-elle. J'esquissais un pâle sourire. Je glissais une main dans mes cheveux, nerveux. " Je suis simplement content d'être arrivé à temps ... " Lui assurais-je. " Ne refais plus jamais ça d'accord ? ... " Soufflais-je, plus pour moi que pour elle. " Tu m'aides à me relever ? " Je la regardais encore et toujours avant de me remettre debout et de tendre ma main vers elle pour l'aider. Je l'observais, prêt à l'aider encore si elle venait à défaillir. Elle s'appuya sur la table en bois la plus proche. Soudain, Asian vola jusqu'à nous, jusqu'à Shadow. Elle tendit la main et comme je l'avais quelques temps auparavant, elle lui gratta le dessus de la tête. J'observais la scène, surpris. Asian n'était pas agressif mais il n'était pas non plus amicale encore moins avec des inconnus. Avait-il sentit mon affection pour la jeune femme ? Peut-être. " Il est mignon. Il a l'air de bien m'aimer. Il est à toi ? " Me demanda t-elle en tournant un visage souriant vers moi. " Il s'appelle Asian et oui, il est à moi. " Lui dis-je en souriant moi aussi. " Il t'aime bien oui, d'habitude il reste plutôt dans son coin, sauf avec moi. " Je prenais de plus en plus le comportement d'Asian comme un signe. Même si je butais encore sur sa signification.
Shadow alla chercher sa baguette sur le sol et revint vers moi, un air déterminé sur le visage.  " Alors, qu'est ce que je dois faire ? " Me demanda t-elle. Je la regardais alors qu'Asia s'envola à nouveau pour trouver un meilleur observatoire. " Tu es sur d'être prête ? Peut-être devions-nous reporter ? " Lui proposais-je même si je connaissais déjà sa réponse. J'espérais qu'elle ne surestimait pas ses forces après l'incident. Je lâchais prise et venais près d'elle. " Tu connais déjà la formule et la théorie. Mais la théorie et la pratique sont deux choses différentes. " Lui expliquais-je en marchant autour d'elle. " Tu as un avantage. Tu sais maintenant ce que tu vas affronter en ouvrant l'armoire. Tourne ça à ton avantage. N'oublie pas, ce n'est pas toi d'accord ? C'est juste l'incarnation de ta plus grande peur mais ce n'est pas réel et tu sais comment en venir à bout. " La rassurais-je en m'arrêtant près d'elle. Je prenais un grande bouffé d'air. " Je vais te montrer. " Comme si il savait, Asian s'agita. " Met toi sur le côté. " Je lui souris et me mit en face de l'armoire. Une fois qu'elle fut sur le côté, je pointais ma baguette vers la porte de l'armoire. " Allohomora." Lançais-je à haute voix et la porte s'ouvrit en grinçant. La masse informe sortie et peu à peu se transforma. Bientôt je fus face à face avec ma soeur. " Pourquoi Dorian ? Tout est de ta faute ... Tu m'a abandonnée. " Je lui faisais face, tremblant, la sueur perlant sur mon front. Il m'avait fallu bien des tentatives pour ne plus me laisser avoir. Je fixais la créature. " Ridikulus. " Je fermais les yeux quelques secondes et quand je les rouvris, ma soeur avait disparue et l'illustre directeur de l'école était sur des patins, n'arrivant pas à tenir debout. Je soupirais et refermais l'armoire avec la créature dedans. Je me tournais alors vers Shadow. " Cela prendra du temps mais tu arrivera et je ne te laisserais jamais seule tu m'entends ? " Je la regardais avant de lui laisser la place. " A toi. "
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






WIZARD PASSPORT

MessageSujet: Re: Un cours particuliers - Dorian   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cours particuliers - Dorian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix cours particulier
» cherche cours individuels en juillet dans le 94
» 1 heure de cours particulier pour 1 ou 2 personnes
» Recherche SP pour cours particulier de kravMag sur 78
» Kelprof ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salveo Maleficia ::  :: Poudlard :: Deuxième étage :: Salles de classe-
Sauter vers: